Qu'est-ce que le mésenchyme ou tissu conjonctif ?

Le mésenchyme est le tissu de remplissage, de gainage et de charpente qui sépare les cellules des organes. Il est issu embryologiquement du mésoderme et est en fait présent partout comme une toile de fond, en une seule pièce dans l'organisme. Il semble transporter par sa structure les informations du type acuponctural. C'est également ici que s'accumulent les dépôts d'anticorps, de scories métaboliques, de médicaments et de toxines ambiantales qui n'ont pas pu être éliminés suffisamment vite de l'organisme. Ces dépôts peuvent finir par perturber le mésenchyme, dont ils saturent alors complètement la capacité d'absorption et les tissus fonctionnels se trouvent inondés de toxines. Ils perdent alors leurs capacités de défense.

C'est de la résistance intrinsèque de l'organisme et du type de maladie que dépend la capacité d'absorption du mésenchyme et de l'organisme lui-même. Antigènes et anticorps ne peuvent se lier que dans une mesure limitée. Une fois les dépôts mésenchymaux saturés, la porte est ouverte à toutes les infections.

Deux types de mesures s'imposent:

- Débarrasser les tissus des déchets en éliminant les dépôts accumulés

- Réactiver en même temps la fonction du mésenchyme

Ceci réalisé, le système immunitaire sera de nouveau pleinement en état de fonctionner. La tendance à la guérison reprendra son allure positive et les maladies chroniques pourront guérir peu à peu.

L'affaiblissement des défenses de l'organisme et le passage à la chronicité des maladies, causé par le déséquilibre entre la maladie et les forces de guérisons, seront remplacées par le retour à l'équilibre normal, grâce à la prépondérance des forces de guérison. A ce moment, l'organisme pourra s'opposer victorieusement aux germes pathogènes et autres sources de perturbations comme les influences géopathogènes par exemple.


Retour à la table des informations en EAV ?